bandeau

Eglise de Marsa

L'église de Marsa dédiée à Saint LLe clocheroup, de style roman date probablement du XI eme siècle. Elle est citée dans Vue généraledes textes de 1208, 1338,1347). Son clocher est plus récent (XVII éme siècle) Cette église millénaire, a traversé le temps et les époques, mais à l'aube du XXI ème siècle, son état de vétusté nécessiterait une restauration devenue indispensable. La commune de MARSA devenue trop petite (50 résidents dont une dizaine en permanence), suite à l'exode rural du XXème siècle , ne peut assumer à elle seule cette charge.      

 

Cette église d'une hauteur inhabituelle domine le village de Marsa.
Son clocher baroque est du XVIIème siècle (répertorié à l'inventaire des monuments de France), mais la nef est plus ancienne. Elle date du XIII ème siècle. Une construction est signalée vers le Xème siècle. Elle dépendait de l'Abbaye de Joucou, puis du chapitre de la collégiale de Saint Paul de Fenouillet. Un document des années 1550 nous apprend que les habitants des hameaux environnants, ainsi que ceux de Quirbajou, avaient le droit de venir se réfugier à Marsa en temps de guerre..

InterieurAujourd'hui, ce monument pourtant signalé dans le patrimoine de l'architecture romane de l'Aude, nécessiterait une importante restauration. Elle est percée d'ouvertures de tir, des archères aménagées sous la toiture
C'était une église fortifiée. A la fin du Moyen âge, l'église et le pâté‚ de maisons qui l'entoure formaient probablement un ensemble fortifié.
Marsa, qui ne comportait pas de véritable château, était donc organisé‚ autour de son église pour résister aux flambées de violence, fréquentes à cette époque, en particulier les épisodes de la croisade des Albigeois au XIII ème siècle et, ensuite les diverses incursions de troupes espagnoles qui ont dévasté ces contrées jusqu’au traité des Pyrénées (1659) fixant définitivement la frontière franco espagnole.

Statue viergeETAT ACTUEL DE L’EGLISE
Que ce soit à l’extérieur, ou à l’intérieur, ce bâtiment a subi les outrages du temps aidé en cela par un manque d’entretien et de conservation que l’on doit mettre au compte de plusieurs municipalités qui se sont succédées et qui n’ont pas su mettre en œuvre un minimum de travaux et ce depuis plusieurs décennies.

Cette église n'a jamais été restaurée depuis le 17 janvier 1892....Des travaux urgents s'avèrent nécessaires. Actuellement un dossier d'étude réalisée par un architecte spécialisé en monuments classés est en cours, mais, que ce soit au niveau du Conseil Général de l'Aude ou du Conseil Régional Languedoc Roussilon , toute subvention a été refusée...

Seule la Direction Régionale des Affaires Cultutrelles de Montpellier (DRAC) a donné un avis favorable pour apporter son aide financière, si toutefois les collectivités territoriales apportent elles aussi leur contribution...

Devons nous attendre que l'édifice s'écroule pour qu'enfin ces collectivités prennent ce témoignage du patrimoine architectural et historique de la Haute vallée de l'Aude en considération?

Pour en savoir plus dur l'église (Son histoire, les particumarités du bâtiment...) clquez sur le lien ci-dessous

©2010 http://marsa.aude.free.fr